8 années
de galère

 
    
        Remise en questions grâce aux sports


Je n'habitais plus Lausanne, j'avais déménager, sur Yverdon, plus précis Yvonand à 10 km, un charmant village près du lac avec mon amie nous avions un bel appartement tout allait pour le mieux, une année passe nous étions fiancé et un conflit éclate entre nous, cause de travail et peut être? autre chose et nous nous séparons. Je quitte ce grand appartement pour aller dans un trois pièces avec jardin juste en face. Je me sentais seul, triste et loin de ma famille, heureusement que j'avais un compagnon, Chigago, un joli chat qui avait deux ans et.
Un soir je suis sorti pour me changer les idées à Yverdon, j'étais pourtant malade, mais il fallait que je sorte?..dans un pub où j'avais engagé la conversation au bar avec un inconnu, après une heure j'étais fatigué et je lui dit que je vais rentré, il me dit, tu peut me déposer sur la route cantonale en direction de Lausanne, pas de problèmes s'était la direction pour rentrer sur Yvonand, après l'avoir laisser, j'ai repris la direction sur Yvonand, j'avais fait deux kilomètres un contrôle de police? . Papiers, vous avez bu quoi, deux bières et un whisky je lui est dit, alcool au volant me dit le policier venez avec nous à l'hôpital pour une prise de sang, j'avais 9,1g, on garde votre permis. Il faut dire que les médicaments que je prenais pour la grippe et les nerfs n'ont pas arranger le taux l'alcoolémie.
- retrait de permis pour huit mois, amende, suivi d'un contrôle chez le médecin, et (dormir en prison la nuit pour ne pas payer l'amende 10 jours). Je ne travaillais pas, mais s'était humuliant.

La galère.
J'ai perdu mon travail, pour cause (j'étais représentant) un travail à l'époque très lucratif pour ma carrière. La honte, et le mépris de la justice. Je n'étais pas alcoolique seulement que j'ai reçu une leçon trop sévère.
Le moral en a pris un coup, j'habitais à 10 km d'Yverdon et la voiture était indispensable pour que je retrouve du travail dans mon métier. Je me suis remis en questions et j'ai commencer à faire du vélo pas évident, mais j'y ai prit goût, à force de volonté je me suis fait une place dans le monde du cyclisme (1991).

J'ai retrouver du travail quand j'ai put avoir mon permis, un travail comme Délégué commercial secteur Vaud et Tessin dans le sport, une société dans le canton d'Argovie). Je voyageais à nouveau cela me plaisait bien. Une année après, la société était délocalisée à l'Etranger,(Roumanie). Je suis tombé dans le chômage pour plusieurs mois, la conjoncture était mauvaise, mais cela ne m'empèche pas de m'occuper à mon sport le vélo, qui est un remède au stress de retrouver du travail, j'ai suivi des cours d'informatique et d'anglais, jusqu'en 1998, j'ai travaillé dans trois boites de vêtements de sports, de vélos qui à chaque fois on, soient réduit le personnel, ou bien ont vous embauche pour quelques mois et ont vous jette. Septembre 98, je suis à nouveau au chômage et le travail ne cour pas les rues?. surtout dans mon métier on vous demande de parler l'allemand.

 
Au début de l'année 1999, j'avais assez de cette galère, et grace au sport du VTT, j'avais beaucoup de connaissances. Je suis parti en Australie en 1996 et 1998 pour apprendre l'Anglais, et je suis tombé amoureux de ce pays, plein de contrastes et de découvertes sur la culture aborigène et l'immensité du pays aux contrastes fulgurants de la nature.

 


  Biographie PT l  1  l  2  l naissance  l album photo l  1  l  2  l ecole l 1aus l  sport91 l liscence l ineditvtt l  la galere l idee l objec2000 l butspon l texbut l meilleur1 l solitude l inedits2000 l sitecd l conclusion raid l infos dernieres l condoleance